La randonnée est une activité qui sort des sentiers battus et que vous pouvez pratiquer en famille. Elle vous permet de faire des découvertes, de vous amuser tout en faisant du sport. Si cette activité vous intéresse, il est recommandé de connaître tous les rouages. Allons donc à la découverte des informations utiles sur la randonnée !

 

À propos de la randonnée

La randonnée est une activité sportive qui se pratique à pied, le plus souvent dans la nature. Sa durée et le lieu à explorer dépendent de vos envies et du type de randonnée. Il faut souligner que cette dernière est considérée comme étant un sport léger. En fait, elle permet de travailler votre endurance, votre rythme cardiaque, vos bras et votre fessier. Vos abdominaux, vos jambes et votre souffle sont également pris en compte.

Ce sont ces avantages immenses qui lui valent le qualificatif de sport complet. Pour ce qui concerne son caractère léger, il faut dire que vous optez vous même pour le rythme qui vous convient. Aussi, plus le terrain est plat, moins l’effort à fournir est conséquent. En somme, la randonnée est idéale pour vous si vous désirez vous adonner à une activité sportive évolutive et saine. Par ailleurs, la pratique de la randonnée nécessite l’usage d’équipements adéquats. Lesquels varient en fonction de la forme de randonnée choisie.

Les diverses formes de randonnée

Quelle que soit votre motivation, la randonnée est une activité qui intéresse et qui se pratique souvent. Cependant, il en existe de nombreuses formes.

La balade

La balade se pratique la plupart du temps en famille et sur des terrains peu accidentés. Cette dernière dure une journée ou moins. Vous n’avez pas besoin d’utiliser des méthodes particulières pour la réussite de votre randonnée. Toutefois, pour ce qui est de l’équipement adéquat, il est essentiel de ne pas le négliger.

Le trekking

Le trekking se réalise sur des terrains balisés grande randonnée et dure de nombreux jours. Le choix de la chaussure est important pour la pratique du trekking. Il faut donc opter pour une paire crantée, semi-rigide, à tige haute ou intermédiaire. Il faut aussi veiller à ce que le modèle choisi soit imperméable. Il peut donc être muni d’un élément respirant et imperméable ou conçu en cuir. L’amorti, les renforts latéraux et la protection pare-pierres sont aussi des caractéristiques essentielles pour votre paire de randonnées.

L’alpinisme

Ce type de randonnée est très technique et pratiqué par des professionnels. Vous dépassez les sentiers balisés et vous aventurez sur des terrains plus dangereux. Les difficultés présentées par ces derniers sont principalement les sommets, les cols qui sont accessibles en haute montagne. Pour cela il est important que votre chaussure soit cramponnable. Cela permettra d’appréhender les surfaces difficiles. Le plus recommandé est de choisir les chaussures adaptées à savoir à tige haute, montantes, en cuir et imperméables.

La randonnée dans le désert

Étant donné le caractère très chaud du désert, il est essentiel de prévoir des chaussures qui limitent la surchauffe de vos pieds. Vous pouvez opter pour des chaussures de randonnée légères, souples et confortables.

Le raid et trail

Pour ce type de randonnée, il est question de courses sur des surfaces accidentées. Cette activité doit être pratiquée par des professionnels qui en connaissent les techniques. Avant votre départ, il faut disposer du matériel nécessaire, afin d’éviter de vous faire mal.

Les équipements nécessaires pour la randonnée

La randonnée vous permet de vous éloigner de votre quotidien et de vous accorder un moment à vous. Quelle que soit la forme de randonnée, il est nécessaire de disposer des matériels adaptés. De nombreux équipements sont plus essentiels que d’autres. Il s’agit de l’eau, de la boussole de la carte du sac à dos, etc.

L’eau

Elle fait partie des éléments de base dont vous devez disposer. Lors d’une randonnée, l’eau vous permet de vous hydrater à tout instant. La contenance nécessaire dépend de la durée de votre trek et des conditions météorologiques. Avant de vous mettre en route, identifiez sur une carte les lieux où vous aurez accès à l’eau. Cela vous permettra également de déterminer le volume de votre poche d’eau.

La carte et la boussole

Même si vous connaissez l’endroit où vous vous aventurez, sachez que la panique peut vous faire tout oublier. Ainsi, en cas de perte, il vous serra difficile de vous repérer. En plus, les lieux de randonnée sont le plus souvent éloignés de la ville. Ce qui vous empêche de vous faire entendre, même en donnant de la voix.

Il est donc essentiel d’avoir en votre possession une carte et une boussole. Elles vous permettront de connaître votre position et d’avoir une idée du chemin à emprunter. Il est donc judicieux de les placer dans un endroit où vous pourrez les atteindre aisément.

De la nourriture

La nourriture est essentielle, car elle vous permet de compenser l’énergie dépensée durant la randonnée. Elle permet aussi de parer à une hypothétique crise d’hypoglycémie. Outre cela, il est universellement connu que les barres chocolatées détiennent la capacité de redonner le moral. Vous n’avez pas besoin d’emporter grand-chose. Il suffit de posséder des fruits, des bonbons, des barres de chocolat, etc.

Un sac à dos

Il est utile pour contenir toutes vos affaires. La taille de votre sac dépend de la durée de votre randonnée. Pour un trekking de quelques heures, un sac de 30 litres fera l’affaire. Par contre, pour une activité d’une durée plus longue, optez pour celui présentant un volume compris entre 40 et 70 litres.

Pantalon de randonnée

C’est le vêtement le plus important après les chaussures. Il est important qu’il protège vos jambes et leur laisse une marge de mouvement. Votre pantalon de randonnée se doit d’être résistant, polyvalent, extensible et conçu dans une matière confortable.

Tente de randonnée

Elle est utilisée comme un abri mobile. Vous pouvez l’installer dans la soirée à l’endroit où vous avez décidé de camper. Il existe plusieurs types de tentes de randonnée. Optez pour celle dont les dimensions sont proportionnelles à votre taille.

Bâton de randonnée

Il s’agit d’un support utilisé pour renforcer votre appui au sol. Il soulage 15% de votre corps durant la randonnée.

Des chaussures de randonnée

Des souliers particuliers sont prévus pour la randonnée. Il est judicieux de vous en procurer, car ils vous évitent d’être confronté aux désagréments occasionnés par les longues marches.

Conseils et astuces pour bien débuter

Pour bien réussir votre randonnée, vous devez bien vous organiser au préalable. Si vous débutez, plusieurs conseils utiles peuvent vous permettre de profiter de votre expérience en plein air.

Tout d’abord, il vous faut faire des recherches sur les sentiers que vous pouvez explorer. Optez pour un terrain où il vous sera plus facile de vous repérer. Vous pouvez pour plus de sécurité, vous procurer une carte et une boussole. Cela est une excellente idée, mais encore faudrait-il savoir les lire. Ainsi, il vous faut apprendre à vous repérer avant de commencer votre randonnée. Outre cela, vous pouvez prendre également des cours de premiers secours. Ce qui vous permettra de réagir rapidement et efficacement en cas de blessure.

Ensuite, faites la liste des équipements dont vous aurez besoin. Ces derniers dépendent du type de randonnée choisi et de la durée de celui-ci. Tout compte fait, un sac à dos d’une contenance de 30 litres devrait suffire pour une randonnée de moins d’une semaine. Prévoyez des vêtements chauds ou froids en fonction de la saison. Aussi, vous pouvez rejoindre un club de randonnée, à défaut aller avec une personne plus expérimentée. Cela vous permettra d’être en bonne compagnie. En plus, vous disposerez d’aide en cas de problème.

Enfin, en cours de votre randonnée, pensez à boire de l’eau. Cela que vous ayez soif ou non, vous éviterez l’hypothermie et le mal d’altitude. Il vous faut également faire des pauses d’une dizaine de minutes chaque heure.