Menu Fermer

Tente de randonnée : Comparatif & Guide d’achat

Une tente de randonnée est un habitat qui sert d’abri temporaire lors de sorties en montagne, en campagne ou en forêt. Toutes les tentes n’ayant pas les mêmes caractéristiques, il est important de choisir une qui satisfait le plus vos exigences. Le choix de cet habitacle doit donc être en fonction du lieu de randonnée et d’un certain nombre de critères d’achat.

Comment choisir la meilleure tente de randonnée ?

Les formes de tentes

Différentes formes de tentes sont disponible sur le marché. Il s’agit notamment de la tente randonnée dôme, géodésique et la tente tunnel. La tente randonnée dôme est souvent autoportante donc, facile à installer. Elle dispose d’un grand espace intérieur et d’un bon confort, dus à sa forme. Cette forme lui est conférée par deux ou trois arceaux qui se rejoignent au sommet de la tente. Cette tente de randonnée possède une bonne résistance contre le vent, la neige et la pluie.

Contrairement à la tente dôme, la tente de randonnée géodésique présente plusieurs points de jonctions des arceaux. Elle est également plus stable et offre une plus grande résistance. Cependant, elle est plus lourde que la tente dôme.

La tente de randonnée tunnel quant à elle ne possède pas de croisement entre ses arceaux qui peuvent être au nombre d’un, de deux ou trois. N’étant pas autoportante, elle doit obligatoirement être fixée au sol grâce à des sardines ou piquets. Elle présente ainsi une plus grande stabilité que les autres formes et est plus résistante.

La saisonnalité des tentes

Il existe des tentes randonnée 2 saisons, 3, 3,5 et 4 saisons dont le choix est fait en fonction du climat de la destination de randonnée.

Adéquates pour la période allant de la fin du printemps au début de l’automne, la tente de randonnée 2 saisons ne supporte que des conditions légères de météorologie.

Premier choix des randonneurs, la tente 3 saisons  convient aux climats modérés du printemps, de l’été et de l’automne. Elle est constituée du minimum d’arceaux nécessaires pour maintenir le double-toit. Le maillage de ce type de tente permet de faciliter l’aération tout en tenant les insectes à l’extérieur. Légère et compacte, elle ne résiste pas aux fortes intempéries comme les pluies torrentielles, vents violents ou la forte neige.

La tente de randonnée 3,5 saisons est formée d’arceaux plus résistants que ceux de la tente randonnée 3 saisons. Cependant, le maillage est moins grand et permet de maintenir au chaud, surtout en fin d’automne où tombent les premières neiges.

Quant à la tente 4 saisons, elle peut être utilisée durant tout le cycle de l’année. Plus robustes que les autres types, elle résiste aux fortes variations climatologiques et au poids de l’accumulation de neige grâce aux arceaux solides. De plus, le maillage plus réduit permet de maintenir la chaleur lors d’une forte baisse de température. L’aération de cette tente de randonnée limite la condensation de l’humidité au sein de l’habitacle. Elle est néanmoins plus lourde que les autres types de tente.

Le poids de la tente

Le poids est un critère important à prendre en compte lors de l’achat d’une tente de randonnée. A cet effet, plus il est élevé, plus la tente sera difficile à porter, surtout sur de longues distances. La quantité de matériaux utilisés est un facteur qui influence le poids des tentes. C’est le cas des tentes 4 saisons qui sont lourdes, bien que résistantes. Cependant, une tente trop légère pourrait présenter moins de confort qu’une tente lourde. Vous devez donc bien faire votre choix en fonction de vos besoins.

L’espace intérieur et extérieur

La capacité de la tente de randonnée à choisir dépend du nombre de personnes qu’elle est destinée à contenir. Il existe de ce fait des tentes pour 1 personne, 2, 3 et 4 personnes. Si vous comptez aller en randonnée seul(e), une tente à 1 place conviendrait mieux et encombrerait moins. Vous pouvez cependant opter pour une tente randonnée 2 places si vous prévoyez y stocker des affaires. Cela permet d’avoir assez d’espace et de confort.

De plus en plus, les fabricants précisent la capacité des tentes. Cependant, il ne faut pas s’y fier entièrement car l’estimation de l’espace varie d’un fabricant à un autre. Ainsi, vous pouvez vous retrouver à l’étroit dans une tente de randonnée prévue pour deux ou trois personnes. La taille « 2+ » ou « 3+ » serait dans ce cas plus adéquate et fournirait plus d’espace. Certaines tentes sont munies d’absides pour stocker vos chaussures ou sacs. Cela permet de mieux ranger vos effets personnels pour avoir plus de confort.

Quel que soit le lieu de randonnée, la tente devra convenir à l’espace extérieur disponible pour la monter. Il faut donc penser à choisir une tente dont la surface au sol sera compatible à cet espace.

L’aération et l’imperméabilité

Une tente de randonnée doit avoir une bonne aération pour ne pas vous sentir étouffé(e). L’aération permet aussi de limiter la condensation de l’humidité durant les périodes hivernales. Les mailles doivent donc être adaptées, d’où la différence de maillage observée lorsqu’on passe d’une saison de tente à une autre.

L’aération ne doit cependant pas rendre la tente perméable. L’imperméabilité de la tente doit être suffisante pour ne pas laisser entrer l’eau à l’intérieur. Elle a pour unité le Schmerber et varie d’une tente à une autre, prenant pour mesure 1500 Schmerber ou 3000 Schmerber par exemple. Plus l’imperméabilité est grande, plus la tente est étanche. De plus, une tente à double-paroi présente une rétention d’eau plus forte qu’une tente mono-paroi.

Le montage et l’installation

Les tentes peuvent être autoportantes ou non. Une tente randonnée autoportante est montée facilement et peut tenir sans sardines contrairement à celle non autoportante. Les sardines sont les piquets qui permettent de maintenir la tente au sol. Si le sol est trop mou ou trop dur, les sardines ne tiendront ou ne s’enfonceront pas. Une tente autoportante présente alors l’avantage de tenir sur ce type de sol.

L’entretien de la tente de randonnée

La tente de randonnée doit être facile à entretenir et à nettoyer. Après chaque utilisation, il faut laver les toiles qui composent la tente avec un savon et une éponge. Elles doivent ensuite être bien séchées sans exposition aux UV avant d’être rangées. Si vous remarquez des trous, vous pouvez utiliser du scotch ou recoudre si possible. A force d’utilisation, la tente peut perdre en imperméabilité. Un spray pourra lui rendre cette caractéristique.

Les arceaux et autres armatures de la tente peuvent se rouiller et dans ce cas, un lubrifiant pourra résoudre le problème.

Comme tout équipement, la tente de randonnée a une durée de vie. Il faut donc régulièrement la dépoussiérer et la nettoyer pour la conserver pendant longtemps.

Le prix

Les critères d’achat de la tente de randonnée doivent nécessairement répondre à vos besoins mais aussi à votre pouvoir d’achat. Le choix doit donc être fait pour avoir le maximum possible de satisfaction à un prix à la portée de votre bourse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *